Le programme de la formation

La formation théorique se découpe en 4 semestres d'enseignement qui intègrent la notion de progression

La formation d’infirmier anesthésiste devient une formation (grade master) conduisant au diplôme d’état. Elle reprend la configuration semestrielle d’une formation universitaire.

Le texte de référence est l’arrêté du 23 juillet 2012

Dans les semestres 1 et 2, la répartition des cours, des stages, des congés annuels et du travail personnel guidé se fait ainsi :

CALENDRIER

1er Semestre

2e Semestre

Total semestres 1 et 2

Semaines

Heures

Semaines

Heures

Semaines

Heures

Enseignements théoriques, travaux recherche, évaluation

8

280

6

210

14

490

UE2 SCIENCE PHYSIQUES, BIOLOGIQUES ET MEDICALES

60

60

120

UE3 FONDAMENTAUX DE L'ANESTHESIE, REANIMATION ET URGENCE

135

105

240

UE4 EXERCICE DU METIER D'IADE dans des domaines spécifiques

30

0

30

UE5 ETUDES ET RECHERCHE EN SANTE

15

15

30

UE6 INTEGRATION DES SAVOIRS

40

30

70

ENSEIGNEMENTS CLINIQUES (STAGES)

14

490

14

490

58

980

TRAVAIL PERSONNEL GUIDE(1) TPG

3

105

2

70

5

175

Congés annuels CA

1

35

4

140

10

175

Dans les semestres 3 et 4, la répartition des cours, des stages, des congés annuels et du travail personnel guidé se fait ainsi :

CALENDRIER

3e Semestre

4e Semestre

Total semestres 3 et 4

Total des 2ans

Semaines

Heures

Semaines

Heures

Semaines

Heures

Semaines

Heures

Enseignements théoriques, travaux recherche, évaluation

8

280

4

140

12

420

26

910

UE1:SCIENCES HUMAINES, SOCIALES ET DROIT

45

30

75

75

UE2 SCIENCE PHYSIQUES, BIOLOGIQUES ET MEDICALES

120

UE3 FONDAMENTAUX DE L'ANESTHESIE, REANIMATION ET URGENCE

240

UE4 EXERCICE DU METIER D'IADE dans des domaines spécifiques

110

45

155

185

UE5 ETUDES ET RECHERCHE EN SANTE

60

35

95

125

UE6 INTEGRATION DES SAVOIRS

30

30

60

130

UE7 MEMOIRE

35

0

35

35

280

140

420

910

ENSEIGNEMENTS CLINIQUES (STAGES)

14

490

16

560

1050

58

2030

TRAVAIL PERSONNEL GUIDE(1) TPG

3

105

2

70

5

175

10

350

Congés annuels CA

1

35

4

140

5

175

10

350

Le temps de stage est validé par un rapport de stage et l’acquisition des compétences se fait progressivement sur l’ensemble de la formation.

L’enseignement clinique des infirmiers anesthésistes s’effectue au cours de périodes de stages dans des secteurs d’anesthésie, réanimation, urgences. Ces périodes alternent avec les périodes d’enseignement théoriques et cliniques en école.

Les stages sont à la fois des lieux d’intégration de connaissances construites par l’étudiant et des lieux d’acquisition de nouvelles connaissances par la voie de l’observation, de la contribution aux techniques d’anesthésie, réanimation, urgences, de la prise en charge des patients, de la participation aux réflexions menées en équipe et par la mobilisation de savoirs dans la résolution des situations.

L’étudiant construit progressivement ses compétences en agissant avec les professionnels.

Les objectifs de stage

Les objectifs de stage tiennent compte à la fois des ressources des stages, des besoins des étudiants en rapport avec l’étape de leur cursus de formation, de la négociation de parcours personnalisés en fonction des projets professionnels et des progressions individuelles des étudiants.

Ils doivent être formalisés dans le projet pédagogique et connus des étudiants et des encadrants en stage, et tenir compte des parcours antérieurs des étudiants.

Le stage doit permettre à l’étudiant :

  • d’acquérir des connaissances ;
  • d’acquérir une posture réflexive, en questionnant la pratique avec l’aide des professionnels ;
  • d’exercer son jugement et ses habiletés gestuelles ;
  • de centrer son exercice sur la personne prise en charge en anesthésie, réanimation, urgences, dans le respect des règles de sécurité et des bonnes pratiques ;
  • de prendre progressivement des initiatives et des responsabilités ;
  • de mesurer ses acquisitions dans chacune des compétences ;
  • de confronter ses idées, ses expériences, et ses manières de faire à celles des professionnels et
  • d’autres étudiants ;
  • de se positionner dans une équipe pluridisciplinaire.

Les besoins de l’étudiant sont formalisés à partir du référentiel de compétences et du référentiel de formation, connus des professionnels qui guident les étudiants.

Les responsables de l’encadrement

Chaque étudiant est placé sous la responsabilité directe d’un médecin anesthésiste-réanimateur, d’un maître de stage et d’un tuteur de stage ou d’un encadrant infirmier anesthésiste diplômé d’État ou d’un autre professionnel médical ou paramédical pour les stages hors bloc opératoire. Ainsi, toujours placé sous la responsabilité d’un professionnel, l’étudiant acquiert progressivement de plus en plus d’autonomie dans l’exercice de son futur métier.

Le formateur permanent référent des étudiants et le responsable pédagogique sont en lien avec le maître de stage en ce qui concerne l’organisation générale des stages dans son unité ou sa structure.

Ils sont également en liaison régulière avec le tuteur de stage ou l’encadrant infirmier anesthésiste afin de suivre le parcours des étudiants et régler au fur et à mesure les questions pédagogiques qui peuvent se poser.

Ils ont accès aux lieux de stage et peuvent participer à l’encadrement d’un étudiant sur leurs propres demandes, celle de l’étudiant, ou celle du tuteur de stage ou de l’encadrant infirmier anesthésiste.

Durée et répartition des stages

Les stages ont une durée de 58 semaines, soit 2 030 heures pour les deux ans.

Sur la base de 1 semaine = 35 heures

Durée des stages pour la première année :

28 semaines, soit 14 semaines en S1 et 14 semaines en S2 ;

Durée des stages pour la deuxième année :

30 semaines, soit 14 semaines en S3 et 16 semaines en S4 ;

S 1 :

30 crédits

S 2 :

30 crédits

S 3 :

30 crédits

S 4 :

30 crédits

Stage

École (CM TD TPG)

Congés

Stage

École (CM TD TPG)

Congés

Stage

École (CM TD TPG)

Congés

Stage

École (CM TD TPG)

Congés

14

11

1

14

8

4

14

11

1

16

6

4

Année 1

Année 2

Parcours de l’étudiant en stage

Le parcours de stage des étudiants, leur durée et leur périodicité sont définis dans le cadre du projet pédagogique des écoles.

Les stages sont représentatifs des différentes situations professionnelles concourant à la formation des infirmiers anesthésistes. Sur l’ensemble de la formation, la durée minimum de stage dans chacun des types de stage est définie comme suit :

DISCIPLINES OBLIGATOIRES

DURÉE MINIMALE

Obligatoire par spécialité (semaines)

Anesthésie-réanimation en chirurgie viscérale : chirurgie générale, digestive, endoscopies,

vasculaire, urologique, gynécologique...

8

Anesthésie-réanimation en chirurgie céphalique tête et cou : ORL, ophtalmologie, maxillo-faciale, neurochirurgie...

4

Anesthésie-réanimation en chirurgie orthopédique ou traumatologique.

4

Anesthésie-réanimation obstétricale.

4

Anesthésie-réanimation pédiatrique.

4

Prise en charge en préhospitalier (SMUR, urgence...).

4

Prise en charge de la douleur, y compris sophrologie, hypnose...

2

Stage au sein d’une équipe de recherche.

4

Le temps de surveillance post-interventionnelle est intégré dans les stages cités ci-dessus.

Parmi les 24 semaines restantes, au moins 8 semaines seront au choix de l’étudiant. Les 16 semaines restantes sont réparties par l’équipe pédagogique (adaptation du parcours de formation, choix en fonction de l’intérêt pédagogique, discipline novatrice ou pertinente...). Autres disciplines possibles : chirurgie thoracique, cardiaque, chirurgie plastique, brûlés, chirurgie ambulatoire, accueil d’urgence, réanimations, anesthésie hors bloc (clinique de la douleur, radiologie interventionnelle, consultation d’anesthésie...).

Les stages s’effectuent sur la base de 35 heures par semaine. Les horaires varient en fonction des lieux d’accueil et des modalités d’apprentissage. Les horaires de nuit, de fin de semaine ou de jours fériés sont possibles dès lors que l’étudiant bénéficie d’un encadrement.

Dans le cadre des unités d’intégration, le formateur permanent référent des étudiants ainsi que le responsable pédagogique peuvent organiser, soit sur les lieux de stage, en lien avec le tuteur et le maître de stage, soit en école, des regroupements des étudiants d’un ou de quelques jours. Ces regroupements entre les étudiants, les formateurs et les professionnels permettent de réaliser des analyses de la pratique professionnelle.